Flippé le dauphin s’équipe

Le début de la saga là

Personne n’osera dire qu’un échec aurait raison de sa volonté ! Flippé marcherait un jour !!
Hélas, l’Afghanistan n’est plus ce qu’il était.

On pouvait, il y a encore peu, s’équiper à moindre frais en membres divers mais, depuis que les champs de mines anti-personnelles ont été nettoyés, difficile de trouver une jambe en bon état sur le marché. Le stock restant a un peu traîné et, p… de putréfaction, on a plus souvent affaire à des moignons qui, fussent-ils mignons, ne lui convenaient guère.

Sur le « Bon coin » que des jambes momifiées datant des pharaons. Hors de prix et aucune décennale couvrant d’éventuels défauts inhérents à un usage régulier.

Comme Flippé a bien l’intention, une fois dauphinus erectus, de s’en donner à pas-de-joie, de gambadouiller dans les champs, il lui faut un truc sûr qui ne s’effrite pas au premier cloche-pied.

Il a vu une p’tite annonce : « Vieux menuisier donne vie à marionnette. Menteurs s’abstenir »

S’il peut donner vie à l’ensemble, il peut sûrement le faire pour une partie.

Flippé est donc allé en baie d’Arcachon pour remonter l’Eyre… Pas Jane !! Le fleuve !!… Ah non !!! Pas de ça dans cette histoire, Flippé n’est pas du genre à verser dans le sordido-pornographique et moi guère plus… D’ailleurs, Jane n’était pas son style. En plus, grammaticalement parlant, j’aurais dû écrire « pour monter l’Eyre » ce sans quoi j’eusse supputé qu’il l’aurait déjà montée une fois… Déjà, supputer me chaut moyen… En plus elle n’était pas son style… Donc, soyons sérieux !! Une fois passe encore… Mais deux !!… Y a po marqué « Bouphin » sur son aileron !!

Bref, c’était bien le fleuve qu’il compter remonter. Non pas qu’il l’eut déjà monté lui aussi mais parce que c’est ainsi que l’on dit.. Et puis, zut !!

Donc, il remonta le courant jusqu’aux Landes dans l’espoir de croiser un groupe de gamins revenant de l’école en échasses. Le coup classique !!!

Ensuite !!! Ensuite !!!

8 réflexions sur “Flippé le dauphin s’équipe

  1. C’était un échassier bizarre, sur une jambe il patinait, il avait un drôle d’habit noir, le cours de l’Eyre il remontait…
    Vraiment Flipé est d’une finesse sans pareille, il ne met pas les échasses avant la charrue.
    Excellent !
    Un dauphin que je qualifierais d’hors pair.

      • Quand il l’aura troué, il saura le reconnaître, car il aura semé sur son chemin. Possible que les cailloux soient des graines d’arbre qui font pousser des branches.
        Flippé devra apprendre à grimper aux arbres, il deviendra agile comme un singe dans sa forêt pavée… De bonnes intentions…
        Mouais, mouais, tu vas me dire que l’enfer etc, etc…
        Ceci dit, je vais lire la suite. 🙂

      • Tout ce que je vais dire, c’est que je pense qu’il y a eu un mauvais calcul niveau décor en enfer car les pavés, à nettoyer, c’est po l’paradis, la poussière reste dans les joints, tout ça… Alors qu’un joli parquet flottant de jolies actions -imitation bois d’arbre le parquet-, un coup d’serpillière et hop, c’est propre, c’est net, c’est efficace !!!

Ron-ronne-moi un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s