Pom’ pote

Arbre rêvasse, saisi par les brises glaciales annonciatrices de l’hiver venu.

Feuilles et fruits loin de lui partis, il peut s’accorder un repos de plusieurs mois, sève rentrée, branches recroquevillées, tronc endormi.

Oui, il se sent partir, tellement qu’il part… Quand, pile dans l’axe de ses derniers sens éveillés, il voit une p’tite boule rouge roulant dans sa direction.

Elle va fort, elle va vite, elle sera promptement à ses pieds.

Toujours dans son champ de vision, plus à droite, pas en parallèle de la première, plutôt en diagonale, une autre p’tite boule, grise celle-ci, fondant tout autant vers son bosquet.

Vont toutes deux force allure. Pourraient-elles éviter de trop se croiser, de plus que se frôler ?

Arbre observe, rejetant à plus tard l’hibernation et, quand il assiste à leur percussion, il sait que non.

Remis tous trois de leurs émotions, lui observe les deux autres converser.

Arbre, c’est un privilège de tant d’années passées ici planté, en a vu des vers, des ramures mais, un accident en plein champ, c’est inédit !

Toujours scrute le manège, les deux immobiles, la rouge qui tente de bouger, n’y arrive, réessaie, ré-échoue, l’autre tentant de l’aider, et lui, curieux de la suite de l’histoire, d’envoyer dans leur direction des pensées de motivation, d’agiter les branches pour appeler le vent à accompagner ces braves êtres vers lui.

Miracle se crée, la première a bougé, vraiment bougé, tellement bougé qu’elle repart, roule, un tour, deux tours, et ainsi de suite, reprend la route en sa direction.

Quant à l’autre, étonnant phénomène se reproduit, enclenche son mouvement, la propulsant à la suite de la première, même sens.

Arbre est pour de bon réveillé, attend leur arrivée, voit la première sur les sillons du chemin ricocher, laissant quelques épluchures au passage… Mais ??!!! Serait-ce Pom’, son amie Pom’, partie à l’automne naissant ? Si c’est elle, merveilleuse retrouvaille !!

Quant à l’autre, son gris ne lui agite point mémoire ! L’écorce semble plus dure, tant elle tanne davantage le sol qu’il ne la rudoie.

Mais quel animal Pom’ a-t-elle rencontré ?

Publicité

Ron-ronne-moi un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s