Un cadeau

Certains te refuseront

Par trop de timidité

Doute et honte,

Ne pensant mériter.

D’autres,

Fierté en étendard,

mépriseront l’offrande faite

D’une vie

Qui ruisselle leur direction.

Les suivants n’auront d’yeux

Que pour tes formes

Joliment enrubannées

Dégusteront du regard,

N’iront au-delà du voile

Car il leur suffit.

Quant à ceux qui oseront,

S’intéresseront,

Percevront sous l’écorce,

Le suc et le miel,

Enjamberont en un instant

Leurs peurs, attentes et croyances

Comme ils n’auraient jamais pensé pouvoir,

Portés par l’évidence

Qu’expriment leurs sens enfin écoutés,

Ceux qui pourront autant aimer

L’écrin et l’ancré

Goûteront toutes tes saveurs,

Émois et aspirations,

Ceux qui sauront ne jamais s’arrêter,

Et découvrir encore et encore,

S’étonner toujours,

Recommencer souvent,

Sur qui glisseront les contretemps

Comme autant de portes qu’on ouvre,

Verront en chaque différence l’aubaine

De se réécrire jusqu’à l’infini,

Et sauront Accorder

Nouveauté et habitudes,

ceux-là reconnaîtront

Que tu es

un cadeau.

2 réflexions sur “Un cadeau

Ron-ronne-moi un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s