Concours agenda ironique Juillet- 2

Elle m’a quitté,

laissant en moi

un vide intolérable,

et, alors que je cherchais,

dans un ultime soubresaut,

à l’agripper pour qu’elle ne m’abandonne,

qu’elle revienne et entretienne

mes malsaines habitudes,

une voix tapie en moi,

d’un « Ne la retiens pas ! »,

m’a apaisé,

amenant mes poings à se dé-serrer

et mon cœur à s’ouvrir,

tressaillement salvateur que j’ai su entendre

pour relâcher le corset

et respirer pleinement, enfin;

comme elle n’était plus rien sinon une ombre évaporée,

une peur désamorcée,

j’ai su

que je ne craignais plus de te perdre !

 

Écrit « pas-encore-à-la-bourre-mais-presque-rapport-à-l’alarme-qu’elle-n’a-pas-sonné-pour-me-prévenir » pour l’agenda de Juillet organisé par Nervures et Entailles qui proposait d’évoquer « La perte en une phrase ».

 

10 réflexions sur “Concours agenda ironique Juillet- 2

  1. une catégorie à part entière, le « pas à la bourre mais presque » 🙂
    qui associée à
    « prkoi le réveil l’a pas sonné ? »
    me rappelle cruellemenmenment mes années d’étudiandiandiant 🙂

    • Une catégorie qui aurait mérité d’être un courant artistique, entre les impressio-à-là-bourristes et les naturalo-limite-en-temps-istes !!
      Je te sens paresseusement mûr pour en être l’étendard flamboyant !!!

Ron-ronne-moi un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s