Une légende du Monde-Monde

voie_0_0

Migration et invasion n’étant pas les deux demi-mamelles de Paix-3.1416, Oïyok, oh désespoir, avait cependant dû se résigner à quitter son Laarr¨d’Flygtuck natal pendant la basse saison, quand la chasse à dos d’ours blanc d’orques mangeurs de manchots grignoteurs de sardines fut déclarée close, à savoir, cette année, entre le 17 Mai et le 23 Octobre sauf arrêté préfectoral modifiant expressément les dates classiques (voir le journal officiel à cet effet dont je joins le lien ci-contre htttttttpppppp///jochassdosd’ourorkpingsard.laarr).

Forcément, en partant du Nord-nord, le Sud-Sud semblait la destination logique mais Oîyok, méfiant parmi les dubitatifs, préféra prendre le temps de la réflexion… Et quoi de mieux pour accompagner une saine et agréable réflexion que de se remémorer l’une des nombreuses et alléchantes légendes pré-antédiluviennes qui accompagnent si bien les meilleurs ragouts de rorquals mangeurs de marsouins gobeurs de palourdes.

Ainsi donc…

A l’aube post-aurorale des temps plus que presk-anciens éclata une guerre entre Ouest-Ouest et Est-Est, le premier reprochant à l’autre une fâcheuse tendance à marcher sur ses pattes tandis que le second réprimandait la propension de l’autre -qui n’était autre que le premier- à piétiner ses plates-bandes.

Alors que Nord-Nord et Sud-Sud avaient aisément trouvé leurs places et leurs délimitations, tournant autour d’eux-mêmes,  Ouest-Ouest et Est-Est, toujours motivés à l’idée de bousculer leurs frontières, en arrivaient invariablement à se croiser voire se chevaucher voire se saute-moutonner sans vergogne.

Pour replacer les choses dans un contextuel contexte, Thyyyrbäck le fondateur, dieu attitré à qui on attribuait la création du début-début, avait, compréhensible maladresse de tout début de Monde,un peu bâclé quelques détails -on ne saurait lui en faire grief tant le chantier était multiple- et n’avait, notamment, pas anticipé les éventuelles conséquences de faire un Monde rond.

A première vue, sa décision faisait sens ! Chacun son coin et basta ! Hélas, la simplicité du début-début laissa place à la souriante multiplicité de la Suite-du-Début, passa par l’amère complexité de l’Après-Suite pour en arriver à la fourberie cupide de la Suite-de-l’Après-Suite où prend place notre chamaillerie  Ouest-Ouest-Est-Est, chamaillerie que les milieux autorisés par les milieux autorisants qualifient de « pure sémantique des limites latérales ».

Alors, qui de l’Ouest ou de l’Est joua le rôle de la poule, peu importe, d’autant qu’on ne sait qui de l’œuf ou de la poule mit l’bazar en premier et force est de convenir que la résolution de la première équation laisserait face à la deuxième et, dans la crainte qu’une troisième n’ose se cacher derrière, il paraît préférable de ne pas démarrer une chaîne pouvant s’avérer sans fin.

Bref, le Nord-Nord et le Sud-Sud, craignant que cette discorde n’en vienne à chatouiller leurs acquis, proposèrent que médiateur planifie la situation par une circulaire.

Après casting, fut nommée Mme Duvant Rose, éminente situatiologue géographicale, pour statuer où et quand s’arrêtait ce qui commençait et inversement où commençait ce qui s’arrêtait.

Finalement, après moult interrogations sur « où tracer les traits ? » ou « équerre ou compas ? » furent choisis les bords de cartes pour délimiter d’un côté et le milieu de carte de l’autre.

Nord-Nord et Sud-Sud purent respirer puisque Ouest-Ouest et Est-Est en revinrent à ce dont les instances aptes élues par les instances aptantes , parlèrent comme d’un chacun-chez-soi-de-bon-aloi.

On fuseau-horaira comme on saucissonne pour mater toute tendance séparatiste de groupuscules Nord-ouestistes ou autres Sud-Estistes et, ainsi, dans la liesse générale, paix et félicités imposées vinrent.

 

Oïyok, qui aimait plus que tout autre la paix et la félicité bien ordonnées aimait particulièrement la fin bien quadrillée de cette légende.

A ce titre, il avait achevé sa réflexion en même temps que ce récit s’achève et convint que le Sud-Sud, solution logique en première instance, revêtait tous les attributs d’une piste à suivre.

Il fit donc route plein Sud soit, sur la carte et pour vous situer, vers le bas.

 

 

 

 

5 réflexions sur “Une légende du Monde-Monde

  1. Sens de l’orientation oblige, je trouve ce texte drôlement bien pondu. Pour une fois que je reste dans la trame de lecture, et que je ne pivote pas la carte d’un quart de tour.
    Quelle belle alliance.

    • Intéressante théorie, Jo car, si tu le trouves bien pondu, tu subodores que la poule fut prem’s, ce qui induit d’autant l’œuf en second.
      Du coup, on peut transposer en disant que daim vient après biche… Pardon, après cerf sur biche !! Et que lapereau vient après lapinS sur lapine et pas hase car le lièvre est déjà assez jaloux ! ainsi s’ouvre un champ infini de perspectives où seul palourde sur palourde reste incertain sachant que ces crustacés sont assez friands de positions différentes… Mais ce qui se passe dans l’océan reste dans l’océan !

    • Ce sont des déductions extrêmement poussées que tu obtiens là par subodorité bien ordonnée commence par celle des autres et où finit la sienne. La multiplication reste cependant régulée en ce qui concerne la reproduction, car tu n’es pas sans savoir que la démographie galopante recense moult complications tels les fléaux pandémiques régulateurs les plus sévères. Donc le tombé de rideau tombera sur la palourde dès qu’elle sortira de l’œuf. Ce qui lui évitera d’autant la noyade en profondeur. Mais si tu insistes en pièce jointe….
      🙂 🙂
      Bonne soirée Patte.

  2. J’ai testé htttttttpppppp///jochassdosd’ourorkpingsard.laarr
    Et je confirme qu’il n’y a pas de gabonais a l’adresse indiquée !
    Encore un coup de Jo présente ci dessus (donc au nord)
    Je suis donc dans tes commentaires au sud de Jo alors que dans la vraie vie je crois qu’elle habite au sud ! Bref j’en suis toute déboussolée..mais ravie 🙂

Ron-ronne-moi un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s