Une racontade de duvet et de rallonge-nage / portion 6 de

La library en interaction aux flammes se trouvait à l’autre corner de Quebec-ville et une tierce de semaines fut requise pour y accéder en char à moteur.

A l’avant du building en consumence, ils retrouvèrent le sergent-caporal-chef Benoît Benoist de la brigade de contrecarrage du voyoutisme professionnel, la réputée BCVP, qui les briefa sur les premières supputations anticipatives découlatives des relevés d’indices opérés par les opérateurs assermented.

« Le modus operanting est Dodo-like selon les files que vous nous avez transmis, Monsieur Flanagan ! »

Le décor ressemblait «  ♫♫ trait pour trait… à partir d’un portrait ♫♫… » à une très mauvaise chanson qu’on avait déjà bien trop joué au nose de Flanagan.

Flammes, fumée, déliquescence d’un Monde perdu qui, jamais, ne saurait retrouver le confort paisible et patriarcal des années 50. Dieu que les années 50 manquaient à Flanagan. Un temps où les femmes savaient être souples, très souples et où vos vrais amis, scotch et pantoufles attendaient patiemment votre retour après une journée de labeur viril.

Il vit Ingrid se pencher souplement, très souplement et il se dit que tout n’était peut être pas perdu.

« J’ai trouvé ça ! » cria-t-elle en soulevant une allumette.

Fut immediatly processed un witness’présentating de confondantes preuves où la coupable fut toute désignée : c’était bien la 4ème en partant de la gauche qui avait été vue enflammée et se kamikazant au pied de l’immeuble sus-détruit. Un seul indiqua la 7ème en partant de la droite mais il ne fut pas tenu compte de son avis car il était one et les autres étaient plus que one.

Matches on a row with one burned, isolated on white background

Flanagan-Johnson, son oeil de lynx gris toujours sharpé, reprit :

« C’est une chimère agencée pour nous niaiser derechef ! Voyez bien que cette baguette de soufre burnée a été lighted par un gaucher or le Dodo est droitier et n’a pas de doigts ! C’est un fake objectivant de nous commettre en tromperie. le dodo a fait des émules, messieurs et votre coupable n’est pas mon mien ! »

La théorie de Flanagan ne manqua pas de perturber le Lieutenant-colonel Larochelle mais là était la true vérité. Celui-ci ne put retenir quelques sanglots puis avoua :

« Nous avons été seulement quelques uns à nous élever contre… C’était il y a une vingtaine d’années; le government central avait autorisé le selling dans tous les toys’shops d’ateliers de pyrogravurepyro et toute une génération a été feeded à l’odeur du bois prenant feu, bercée par la lame de métal chauffée à white venant inexorablement noircir le support (support fourni séparément). Comment ne pouvait-on pas imagine que cela créerait some vocations ?

Et, malheureusement, ces dernières années, les incendies de flammes sont devenus current money au Québec. Comme nous l’avions prédicted.

Nous avons recoupé les profiles et la plupart des usual suspects ont suivi un cursus en ornithologie ou un DESS trappeur option déboisement.

– Ainsi donc, ma théorie n’alambique pas tant que cela ! » clama Flanagan.

– Non, Flanagan-Johnson ! Vous avez vu juste !… Encore une fois !

– Cette story n’est pas ma story ! Je dois return en France ! Il y a là-bas des forfaiteurs qui forfaitent trop easily sans moi !

– Allez, Flanagan ! Allez et rétablissez vite l’ordre mondial français !

– Je crains de n’avoir besoin d’au moins 3 mois pour cela ! »

Ingrid et Flanagan emboardèrent le next jour non sans avoir fait le stock de poutines surgelées.

La Dodo-traque allait se re-poursuivre à nouveau-bis-bis !!!!

 

 

4 réflexions sur “Une racontade de duvet et de rallonge-nage / portion 6 de

  1. My dear, they are coming en France ! Tous in the abris et en vitesse quickly ! If Flanagan-Johnson and sa very souple secretary Ingrid mettent le nez dans the potage à Dodo, ça va de nouveau être la soupe à la grenouille ! Jesus Christ a fuck in time, ils ont foutu le B… de M… à Montréal, qu’est-ce que ça va être at home ? I frémis d’avance.

  2. « Voyez bien que cette baguette de soufre burnée a été lighted par un gaucher or le Dodo est droitier et n’a pas de doigts ! C’est un fake objectivant de nous commettre en tromperie. le dodo a fait des émules, messieurs et votre coupable n’est pas mon mien ! »
    On a son affaire à un copy-dodo (à ne pas confondre avec un copy-cat) ?
    Excellent épisode 🙂

Ron-ronne-moi un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s