LTJDNV – scène 28

Alexandre sirotait une eau-de-vie au bar.

Voyant Hugues s’approcher, il lui dit « Offerte par le patron pour fêter ma victoire ! Tu m’accompagnes ?

– Nous avons des choses plus urgentes à régler, il me semble ! » Hugues inclina la tête en direction du marché. « Je suis envoyé pour te rapatrier dans les plus brefs délais ! »

Elsa les fixait avec un grand sourire. Elle lui montra un tissu.

A Hugues : « D’ici, ça a l’air très vert !

– Je te confirme, c’est vert !

– Et les motifs ?… Je ne vois pas bien d’ici.

– Oui… Elle dit que ce sera joli avec les rideaux…

– Ah, si elle le dit ! »

Il termina le verre d’un trait. Elsa attendait toujours et il hocha la tête en un geste exagéré. Celle-ci en fut ravie.

« Hugues, je n’ai pas eu le temps de te remercier d’être venu la chercher hier, d’avoir discuté avec elle. Elsa m’a dit que votre conversation l’avait aidée à poser calmement les choses et… Donc… Merci !

– C’est le rôle d’un grand-frère ! Je l’ai fait avec grand plaisir ! Cette fille est folle, elle a de qui tenir d’ailleurs !… Si tu savais dans quoi tu t’engages !… Bref, c’est mon rôle de maintenir le bateau à flot coûte que coûte ! » Il enchaîna sans transition :  » Je trouve Juliette adorable !

Oui ! Vraiment ! Une amie fidèle… Et une très belle personne !… Oui ! » Alexandre hésita puis : » Et Émilie ? Vous en êtes où ?

– Elsa se doute de quelque chose ?

– Elle n’a rien dit mais c’est la troisième fois où on doit se voir et où Émilie « travaille ».

– Oui… Maigre couverture ! »

Et comme Alexandre ne répondit rien, Hugues l’arrêta en posa une main sur son épaule.

« J’en parlerai à Elsa mais pas pour l’instant. On ne sait même pas où on en est… On a beaucoup discuté, moins ces jours-ci, on laisse mûrir… C’est dur pour tous les deux !… On ne veut pas décider sur un coup de tête, on se l’est promis, notre histoire mérite mieux… On verra, on va… On va voir et quand ce sera le moment, quand je saurai, j’en parlerai à Elsa. D’ici là…

– Je ne dirai rien bien sûr, tu le sais !

– Je le sais !… Cela m’aide vraiment d’avoir pu t’en parler…

– Les beaux-frères sont là pour ça ! »

Il rejoignirent Elsa et c’est à cet instant qu’Alexandre nota l’absence de Juliette.

« Oui ! Elle est partie s’asseoir près de la fontaine. » lui signala Elsa. »Tu as vu ce vert ?

– Impitoyablement vert !

– Tu n’aimes pas ?

– J’ai du mal à me projeter !

– Ce sera bien, promis !

– Ok !

– Rupture difficile m’a dit Elsa. » reprit Hugues.

– Pour ?… Juliette !… Oui !… Mais celle-là semble vraiment l’avoir blessée. Je ne l’avais jamais vue aussi marquée. Elle… »

Il regarda vers la fontaine et il vit son amie, le téléphone à l’oreille puis il la vit porter l’autre main à son visage. Il la vit s’effondrer.

Sc 1 Sc 2 Sc 3 Sc 4 Sc 5 Sc 6 Sc 7 Sc 8 Sc 9 Sc 10 Sc 11 Sc 12 Sc 13 Sc 14 Sc 15 Sc 16 Sc 17 Sc 18

Sc 19 Sc 20 Sc 21 Sc 22 Sc 23 Sc 24 Sc 25 Sc 26 Sc 27

 

 

2 réflexions sur “LTJDNV – scène 28

  1. Eh bien, tu connais l’art de distiller les secrets au compte goutte et celui de s’attacher aux personnages. Ils sont là, tout près, comme des amis…

Ron-ronne-moi un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s