Un pas de…

Comment, d’un lion peureux, se transformer en un chat confiant ? Faut-il suivre une route de brique jaune ?

J’ai vu suffisamment de jours de pluie, croisé bien assez d’arcs-en-ciel, pris un jour-off à chaque fois pour aller voir derrière si j’y étais… Fait amusant d’ailleurs : arrivé là-bas, il s’avérait que j’y étais. Comme quoi le proverbe ne mentait pas…

J’ai fait tout ça et cela ressemblait à un marathon sans fin… Qu’il est bon d’arrêter de courir, de ne plus chercher cet improbable ailleurs, qu’il est agréable de ne plus fuir son ombre.

Je me suis posé et j’ai commencé à jouer avec elle plutôt que de la rabrouer comme un croquemitaine qu’elle n’est point, au final.

Fini, l’auto-attentat dont j’étais le commanditaire secret… Bon, secret, ça ne l’était que pour moi…

Bande de coquins, vous l’aviez compris !

Vous m’auriez dit ?… Ah, vous me l’avez dit !…

Je ne pouvais peut être pas entendre alors ?… Mmm, c’est peut être ça ? Sûrement quelques pensées parasites pas anonymes qui interféraient entre moi et la réalité.

En deuxième lecture de ces pensées, l’évidence est là, j’étais terroriste de mon être.

Je ne me mentirai plus !

Il était temps que je me révolte contre cet auto-racisme. Qu’avais-je réellement à reprocher à mon ombre ? Qu’elle soit toujours collée à moi ? Qu’elle soit sombre, qu’elle soit noir clair ou noir foncé selon la luminosité de mon état d’esprit du jour ?

Peut être qu’elle soit mon parfait reflet ? Ah ! Rhoooo, je ne sais pas pour vous mais, quand j’ai raison sur moi, cela me… Avant, cela m’énervait… Aujourd’hui, ben… Cela me correspond… Alors, en fait, je suis ça ?… Ah !

Maintenant que j’ai scellé un pacte de nulle-agression, maintenant que mes accès velléitaires sont d’amour et d’épanouissement, maintenant que j’ai confiance en moi, que je me sais décidé à tenir ce cap…

Maintenant… J’ai une envie de « walking on sunshine ».

Une envie de danser !!! Bon, là, au travail, mes clients ne comprendraient pas, je vais me contenter de frétiller des doigts sur le clavier… Ne vous privez pas de m’accompagner !

Vous nous verriez, mon ombre et moi, parfaitement synchro… Attention !!! Vient une pirouette !!!… 10.10 en artistique pour les deux… Et tout cela, sans répétition préalable ! Nous sommes vraiment faits l’un pour l’autre !

… Un pas de deux qui n’en font qu’un !

10 réflexions sur “Un pas de…

  1. une envie de danse ? Alors là the new chat est arrivé. Viva! C’est quand que l’on danse histoire de s’ancrer à la terre pour mieux s’envoler vers nos planètes ?

  2. Il n’y a pas l’ombre d’un doute, tu marches dans le soleil. 😀

    Un extrait de 7ème ciel de Marc Lavoine
    Les tournesols

    Courir dans les tournesols
    Marcher dans les champs de blé
    Retrouver les parasols
    Et le goût des nuits d’été
    Les chevaux qui caracolent
    Les souvenirs les démêlés
    Et les pastilles de menthol
    Le goût de la liberté

    • Je veux bien croire « Qu’y l’y connaît quekque chose, Ric Hunter » mais, par contre, ça donne quoi un cheval qui caracole ?… Faudrait demander à une experte es-caballo… Valentyne sait peut être ?

  3. Coucou
    Contente que tu te sois réconcilié avec toi même … Ces derniers temps tu n’étais que l’ombre de toi même 🙂

    Ça donne quoi une cheval qui caracole ? Je ne sais pas mais je vais chercher 🙂

Ron-ronne-moi un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s