Inside « The story of the 7 petits cailloux » blockbuster hollywoodien…

Mon virtuel ami « Carnets paresseux », dont l’ingéniosité déborde si souvent de derrière cette flemme dont il se prévaut, à engendré une bien jolie histoire https://carnetsparesseux.wordpress.com/2015/05/22/lhistoire-des-sept-petits-cailloux-1/ et il a invité qui le veut à se l’approprier. Moi, cette idée me plaît.

Hollywood, Chinese theater, avant-première du film. Carnets-paresseux, le réalisateur de ce magnifique blockbuster, ne s’est pas arrêté devant nos caméras (N’est-il pas devenu hautain avec tout ce succès ? Ou était-ce Charlize à son bras qui accaparait toute son attention ?)… Par contre, Brad Pitt nous a fait le plaisir de quelques mots :

– Brad, racontez-nous votre rôle !

– Je joue le caillou 6. C’est un personnage très complexe, sombre, un taiseux; il est l’avant-dernier, ses ainés veulent qu’il suive la voie qu’ils ont tracée mais lui espère autre chose.

– On dit que Matthew Mc Conaughley voulait le rôle.

– Oui mais, ils voulaient quelqu’un de plus physique, plus dense, notamment, sans trop en dévoiler, pour une cascade où je fais une chute de 10 centimètres et où j’atterris sur le dos.

– Vous avez encore donné de votre personne. Comment avez-vous préparé votre rôle ?

– J’ai eu besoin de beaucoup me renseigner, je l’avoue, comme nombre d’entre nous, je n’avais jusqu’alors pas vraiment fait attention aux cailloux, à leur histoire et il fallait que je m’imprègne du personnage, j’avais besoin de comprendre sa motivation profonde, de ressentir sa condition.

– On dit que vous êtes allé sur l’île de Pâques !

– J’ai d’abord fait le tour des brocantes pour acheter des pierres de toutes tailles, mon appartement est devenu un refuge pour tous les égarés, les éboulés qui n’ont pas su s’accrocher. Puis je suis effectivement parti sur l’île de Pâques, en pèlerinage pendant un mois et, j’ai beaucoup appris là-bas. Je ne suis plus le même… (Brad se tait).

– On a dit que vous vouliez le rôle du caillou 4 au départ mais Chuck Norris vous l’aurait…

– Je veux faire taire tous les ragots, Chuck et moi nous entendons à merveille et il est un merveilleux caillou 4. Le rôle a été écrit pour lui, je crois.

– Justement, Carnets-paresseux, l’écrivain et réalisateur, comment est-il ? Parlez-nous de lui !

– Il sait ce qu’il veut, il avait dès le départ une idée précise et il a su nous diriger en ce sens. Il est très interventionniste, dans le bon sens, présent pour répondre aux questions, comment jouer telle scène. Il nous a beaucoup aidés dans notre gestuelle. On a beau penser le contraire, jouer un caillou est un travail de précision. Nous avons discuté de longues heures ensemble et son analyse m’a clairement permis de donner davantage de corps à mon personnage. Et je suis très fier du résultat final.

– Vous pouvez, vous faites un magnifique caillou 6. Merci Brad, bon film !

– Merci à vous ! Et n’oubliez pas, « Cailloux rocks ! »

Voix off : « Cailloux rocks ! » le cri de ralliement de ces 7 cailloux qui portent à bout de pierre cette histoire incroyable ! On chavire, on vibre, on rit, on s’émeut à leur contact ! Carnets-paresseux réussit le tour de force de les rendre plus minéraux que nature !

16 réflexions sur “Inside « The story of the 7 petits cailloux » blockbuster hollywoodien…

  1. J’aime bien ce dialogue de cailloux qui restent de marbre.
    La mise en scène et le cadrage sont dignes d’un monument hollywoodien.
    Le côté minet râle manque légèrement de sédimentation mais il faut avouer que le rôle n’était pas non plus volcanique, c’est finement sablé, pas granuleux pour un sou. L’étoffe d’un grand caillou il me semble.

    • Malgré ce léger manque de sédimentation que tu as fort judicieusement relevé, gageons que ces cailloux au grand coeur sauront être une source d’inspiration pour des millions de gravillons !

  2. Hilarant 🙂 un grand moment de cinema 🙂
    Brad : caillou 6
    Chuck Norris : caillou 4

    J’ai bien reconnu les autres : Willis, Smith, Schwarzenegger
    Mais qui est le caillou 1 ? Et le 7 ?

Ron-ronne-moi un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s