Le chat sur son « Moi » brûlant…

Je ne sais plus quel philosophe a dit « Tout le Monde veut devenir un cat »… Si un philosophe l’a dit…
Je dois l’avouer, j’ai cette capacité naturelle à retomber sur mes pattes. J’ai eu à éprouver le système plus d’une fois… Je comprends que l’on m’envie.
Bassin qui s’en démet, je dédie à ma déprime de il-y-a-quinze-jours jusqu’à antépénultièmement-aujourd’hui-il-y-a-juste-dix-minutes ce vibrant hommage.
Aujourd’hui, je vous livre mon secret, c’est cadeau. Tout se joue au niveau du bassin.
Un scientifique me tiendrait tête en arguant que c’est le cerveau qui gère et rééquilibre mais, moi, je sais.
J’ai testé et mon cerveau, que j’aime et à l’effigie de qui j’ai quand même réalisé une statue dans l’allée bordée de chênes centenaires qui mène à ma maison de campagne, au fond, juste dans le prolongement de l’hypothalamus, mon cerveau, donc, est bien plus un fauteur-facteur de troubles que l’élément rééquilibrant de cette somptueuse machine qui vous écrit aujourd’hui.
Je ne lui jette pas la pierre, tout d’abord parce que mon front se trouve entre nous deux et que l’auto-mutilation n’est pas la solution ! Essayons de ne pas faire de victime civile !
Aussi est-il vrai qu’il oscille d’un cil à chaque battement de neurone. Une synapse tangue et l’édifice capote.
Alors, on a tout repris de zéro, j’ai refait les groupes. Toi, neurone A667-BP-235… Je les ai renommé parce que « Marcel, Marcel et Marcel », on pourrait s’y perdre… Est-ce ma faute si, en 1975, certains prénoms étaient fort usités… A partir du 10000ème, on manque d’inspiration, faut bien s’l’avouer !
Donc, j’ai refait les groupes « Toi, tu causes plus à lui ! Toi, tu mets d’mèche avec l’autre ». Tout cela n’est pas allé sans des ressentis d’injustice, un peu de rébellion; Mais leur révolte n’a pas abounty et j’ai eu gain de cause.
Souhaitant accompagner le mouvement d’un acte symbolico-fondateur, je suis parti en retraite. Quinze jours d’une traite ! Une opportunité en or… Enfin !!! En bonze ! Mais ça valait de l’or. Plaqué… Pardon, parqué dans des box comme un veau, juste de l’eau. Mais sinon, bien !
On a taillé l’bout d’gras à propos d’Bouddah… Et, pour finir, entretien individuel avec l’éveillé en chef !
« Où m’installè-je ?
– Sur ce coussin en ouate pure, spécialement acheté pour vous et que vous pourrez emporter avec vous, dédicacé si vous en exprimez le désir intuitif ! »
Je m’assois donc sur ce coton qui se dédie.
 » Monsieur Unepatte, je suis particulièrement heureux de vous recevoir, je suis un grand fan…
– Ah oui ?
– Je ne rate aucun de vos textes ! Un bonheur ! J’attends de savoir ce qu’il adviendra de Juliette !… Et Georges ? What’s else pour lui ? Et 34 ? et 456 ?
– Ben justement, je suis venu pour gagner cette sérénité qui m’aidera à faire évoluer nos p’tits amis… Et donc, me concern…
– Ah oui ? En tous cas, je me régale ! Entre chaque méditation, après chaque canalisation… »
Le mec est bouché ! je recentre le débat et il me répond.
« Ok, je vois ! Ce qu’il vous faut, c’est un mantra ! Mais un bon mantra hein ! Pas du déjà créé, du déjà imaginé ! Un truc perso ! »
Ok ! dis-je !
Il m’a mis en attente.
« Je dois réfléchir, faut que j’en réfère à des autorités supérieures dans des plans différents. »
J’ai cru à un plan ! Que nenni ! Quinze jours plus tard, j’ouvre ma boîte aux lettres et quelle surprise, et quelle heureuse surprise !
Le mantra de mes rêves, celui qui me siét comme gant va à main qui aime porter des gants.
Je ne la joue pas égoïsto-narcissique, je vous en fais profiter avec plaisir.
A répéter 3 fois très vite ! Succés ga-ran-ti !
 » Chat plie chapeau pas d’aplomb
Chat a po d’appui, chat déplie »

2 réflexions sur “Le chat sur son « Moi » brûlant…

Ron-ronne-moi un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s