1er jour

Me défiant de son regard limpide,
Testant mon audace, jugeant de ma prudence,
La belle ne se laisse pas aisément dompter,
Refuse de se soumettre, exige qu’on lui en impose,
Qu’on la domine mais aussi qu’on la respecte,
Qu’on vénère sa virginité jusqu’alors préservée.

En l’approchant en cet instant magique,
Trouver l’accord subtil qui nous unira,
Improbable coïncidence dont naîtra l’étoile,
La fulgurance attendue, la folie espérée.

Et ne jamais en finir de convoler
Jusqu’à que la fatigue nous éteigne,
Jusqu’à ce que nous ayons de nous tout livré,
Epuisés par l’émotion vécue.

Là, En une seconde si loin de ce nirvana,
Ejecté de ce jardin luxuriant
Comme renvoyé à 10 000 lieues,
Redéposé sur terre,
Rêver d’y accéder à nouveau,
Ne pas en douter.

Ou en douter juste un instant,
Puis ne plus douter…
Avoir cette foi inaltérable en soi,
Vivre pour elle, pour le besoin ardent
La plénitude procurée,
L’aboutissement touché du bout des doigts.

L’excellence…
… D’une feuille qui n’est plus blanche.

Une réflexion sur “1er jour

Ron-ronne-moi un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s