Super douche froide

Je m’étais habitué moi !!!

C’était notre rendez-vous, je me faisais beau, layette du Dimanche, houppette bien droite.

Aller admirer Hugh, Tom ou bien Woody… Et Scarlett… Aaaaahh Scarlett !!!! J’en ferais bien ma Maman de 4 heures !!!

Et j’avais beau ne rien ou si peu comprendre à la chose, nous nous retrouvions tous les trois dans nos fauteuils douillets à humer l’excitation générale, les parfums d’Haagen Dazs Noix de Macadamia.

Trahi. Mis sous nounou comme on vous met sous sédatif. Sans mon consentement.

Déchirure, fracture.

Les deux Ténardiers me refilaient à Jessica, la marâtre pré-pubère amatrice de Boys’Band et filaient seuls fricoter avec le 7ème art.

Cela s’appelle une ablation de l’Oedipe. Anesthésie zéro. Une boucherie mentale, un massacre à la tronche haineuse !!!

A vouloir me pourrir la soirée, ils s’exposaient à ce que je me charge de la leur !!!!

Déjà, première étape : les cul-pa-bi-li-ser !!!!!

Jessica discutant avec sa BFF dans la pièce d’à côté, j’avais exactement 3 minutes pour descendre du lit à barreaux, galoper à 4 pattes jusqu’au couloir, descendre – à reculons cela va de soi – les 8 grandes marches me séparant du rez-de-chaussée, rouler-bouler, glisser ou je ne sais quoi d’autre à travers le salon jusqu’à l’entrée afin de me poster devant la porte l’oeil noir, la couche aussi –on me cherche, on me trouve !!!! – face à eux… Et les cul-pa-bi-li-ser… Qu’ils partent la mine basse, qu’ils ne profitent pas, qu’ils s’inquiètent, qu’ils ruminent… Dent de laie pour dent tout court !!!

Pour les avoir étudié, il leur faudra, dans le même temps, 4 minutes pour chercher les clés, les trouver là où elles n’avaient aucune raison d’être, prendre le sac de Madame, vérifier le maquillage (Madame aussi), éteindre l’ordinateur (Monsieur), prendre son manteau (toujours Monsieur), reposer le dit-manteau car « Tu ne vas pas sortir avec cette mocheté !!! Prends plutôt l’autre, le gris !!! » et se regarder dans le miroir pour vérifier que tout est ok (les deux)… Oui, Papa est coquet !!!

Nounours fera diversion sous les draps au cas où Jess’ et BFF se seraient précipitamment fâchées à cause de « Kevin qu’il est trop bo ».

Le plan défini, la grande évasion put commencer.

Dans les livres sera un jour écrit comment je suis sorti de ma condition de bébé tel Ben-Hur.

Je grimpai sur Fifi le lapin et Bobo l’éléphant, faisant seulement à moitié volontairement la bascule par-dessus la rambarde pour atterrir sur la grosse couverture prévue en plus par maman « s’il fait froid »… J’adore ma Maman !!! Si prévenante !!!

A quand Homo erectus ??? Je m’essayais bien à une tentative mais la gravité terrestre me rappelait à la réalité et à la moquette, m’encourageant à galoper en mode Mustang.

Mustang essoufflé après 3 mètres. Gérer mes efforts… en cadence Hop hop !!!

Virevolte en arrivant à l’escalier, j’enchaînai ma descente avec l’inconscience de ma très grande jeunesse.

Là aussi, coordonner les gestes, être en contrôle, pied droit, main gauche… Puis main droite, pied gauche…

Zut !!! Je ne distingue pas encore la gauche de la droite !!!! Mon menton se cogne sur la marche supérieure, me rappelant que « Patience est mère de quelque chose… »

Croyez-moi ou non, après deux paliers de décompression et un point de côté me saisissant tout le côté… Euh… Gauche ou droit ???… Bref… J’accédais enfin à la dernière étape !!!!

Et j’entendais le cliquetis des clés, la sonnerie de fin de Windows, mon père disant « Eh bien, tu n’as qu’à le jeter s’il te déplaît tant !!! ».

Hardi moussaillon !!!! Encore tout un océan de parquet flottant -et glissant- à parcourir !!!!

Je patinais du mieux possible quand le lustre du plafond, se reflétant dans le miroir de l’entrée, m’aveugla violemment !!!

J’entendis au même moment la porte d’entrée claquer… Et le cliquetis des clés dans la serrure qui se refermait sur mes espoirs de vengeance.

« Pfff !!! refaire tout ce chemin à l’envers !!!! »

Ron-ronne-moi un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s