Sous la Tour Eiffel…

Sous la Tour Eiffel… C’est là qu’il a toujours su qu’il la rencontrerait.

Au milieu de ces files de badauds, au milieu de ces touristes patiemment rangés en ligne qui attendent leur tour.

Lui aussi attend son tour. Son tour de bonheur, de joie, de complicité, de partage, de regards échangés. Son tour d’Amour quoi !!!

Et c’est là, sous cette belle dame de fer qu’il est sûr de LA rencontrer.

Comment pourrait-il en être autrement ???

Quel plus bel écrin pour un si beau moment.

Donc, il est là.

Il regarde les gens. Il se dit que, peut être, aujourd’hui est le bon jour, qu’elle est venue… Enfin !!!… Peut être dans le même espoir de le rencontrer. Peut être sans cette attente-là, juste comme ça.

Peu importe. Le moment sera beau quelles qu’en seront les raisons.

A cette idée, il tique.

Faut-il une raison pour qu’il y ait cette rencontre ??? N’est-il pas plus beau de croire à une heureuse coïncidence ??

Lui le croit.

Lui est un éternel rêveur. De ceux qui espèrent et croient. Et c’est ça qui est beau, cet espoir, cette envie, cette foi.

Il se sent prêt, il se sent libre, il a envie de vivre ça. Qui ne le voudrait pas ??

Oui mais lui en est convaincu, ce moment viendra à lui. Et il ira le chercher, il ne fuira pas.

Elle fera un pas, il en fera un. Qui aura commencé ?? Peu importe, le résultat sera beau.

Il regarde. Il les regarde. Elles passent, affairées, pensives, insouciantes.

Il leur crée des vies, des avenirs, il les conjuguent avec le sien.

« Ah ça pourrait marcher !!! »

« Ah non !!! Trop rigide !! »

« Ma foi …ça vaudrait peut être le coup d’essayer.. »

« Hors de question !!! »

Et il la voit. Et elle n’est pas pareille.

Elle a ce… Elle a cette…

L’idée l’effleure que ce pourrait être elle.

« Un regard !!! Pose juste un regard sur moi et nous saurons »

Il bouge de côté, cherche l’angle d’attaque idéal, celui où elle ne pourra pas ne pas le croiser. Deux-trois personnes qui lui bouchent la vision.

« Empêcheurs-d’être-heureux en rond va !!!! »

Il l’a perdue de vue. Vite vite la retrouver !!!

Ouf !!! Il la voit. Et elle le voit.

Tout se bloque. Silence dans le brouhaha général.

… Silence.

Le calme avant…

Il ne demandait que ça.

2 réflexions sur “Sous la Tour Eiffel…

Ron-ronne-moi un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s