Y a t’il un pompier dans la salle ???

Tout jeune garçon a des aspirations en tant que jeune mâle. Il rêve par exemple souvent que, quand il sera grand, il sera pompier.

Bon, je pense ne pas me tromper en disant qu’à cet âge, ils ne savent pas les réactions incroyables qu’un bel uniforme peut avoir sur l’autre sexe.

Donc, c’est plutôt pour le côté shiny du costume. J’imagine.

Moi, je rêvais d’être « fille de l’air ». Sûrement mon côté féminin qui s’affirmait. Il eût mieux fait de s’affirmer plus tard, de préférence sur mon lit de mort, quand moi j’aurais pu l’assumer. Enfin bref passons !!!

Donc « fille de l’air » et cette envie de pouvoir tout claquer, tout envoyer valser, dire M… Oups pardon !!! Les enfants ne dorment pas à cette heure-ci !!!! 34, vas astiquer ton casque et toi, 456, range-moi ce tuyau…

Je précise pour les non-lecteurs qui n’auraient pas parcouru mes précédents posts que 34 est mon grand garçon imaginaire et 456, cette toute mignonne fifille aux longs cheveux blonds -qui sont difficiles à coiffer- est sa non moins imaginaire soeur.

Oui, je sais, il faut suivre, c’est compliqué, c’est fastidieux, vous n’avez pas le temps… Pensez-vous, ne vous gênez pas pour moi, vous mettez mon blog de côté et, en vacances ou lors de la prochaine grêve de métro, vous aurez tout le temps de vous remettre à jour.

Georges -c’est moi- auteur conciliant et à l’écoute de son auditoire.

Donc, je voulais être « fille de l’air », tout envoyer paître, dire Flûte, zut, Pouet-pouet -Georges CSA friendly- aux multiples contrariétés qui ont quand même fini, aussi agile et vif comme l’éclair que je sois, par croiser mon chemin.

Noble destinée de froussard fuyard que je m’étais tracée.

Hélas, trois fois hélas donc, avec le temps, les résolutions s’effacent et me voilà en train de lutter avec mon banquier pour compléter un dossier de prêt ridiculement épais.

Tu parles d’une « fille de l’air » qui est censée virevolter au-dessus des embêtements, des futiles problèmes de l’existence, des mini-chaos traumatiques du méandre nauséeux, nauséabond et putride qui avilie nos coeurs et nos âmes.

La « fille de l’air », comme tous les autres, a rangé ses ailes pliantes, son éclat blanc lumineux et est revenue à la vie vraie.

Non, je ne vends pas de corde à noeud, non je n’ai pas voulu vous saper le moral.

Il y a des choses belles, vraies, pures, douces et apaisantes dans ce monde brutal.

Cette chronique par exemple.

N’est-ce pas la preuve que la bonté existe toujours, que des personnes merveilleuses comme cet auteur subtil apportent un peu de fraîcheur ici bas.

Si vous voulez savoir d’où me vient ce bonheur, je vous invite à lire ma méthode « J’ai trouvé le bonheur sans psaume ni flagellation corporelle ni imolation par le feu en 156 leçons ».

C’est cher, les frais de port existent, ça se lit très mal parce que l’auteur fait des phrases alambiquées mais, moi, perso, j’y ai trouvé mon bonheur. Et je ne suis pas le seul.

D’autres personnes ont tenu à témoigner :

Mr G. : J’ai bien aimé ce livre, il est cher mais la reliure est de bonne qualité. J’y ai trouvé mon bonheur. Et je ne suis pas le seul. D’autres personnes ont te… Bref.

Mr 3. : J’ai beaucoup aimé les coloriages de la joie ultime et le jeu de l’oie du bonheur suprême en page 36.

Mlle 4.. : Grâce à ce livre.. et les droits d’auteur de Papa, on a pu se payer des vacances à Disneyland, le vrai pays du Bonheur.

Voila, et il en existe encore plein de témoignages que je vous épargne.

Qu’attendez-vous ??? Dîtes Paypal au 3566778 et le bonheur s’offre à vous !!!!

Publicités

3 réflexions sur “Y a t’il un pompier dans la salle ???

  1. Mr lolo : très agréable à lire. La leçon 18 colle au sujet, la leçon 33 peut servir après l’intervention et la leçon 111 est facile à retenir. Par contre on découvre dès la leçon 2 que le tueur c’est le com…harhhh ! (une flêche dans le dos!)

Ron-ronne-moi un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s